A vos Agendas

20 Novembre 2017

Timbres Centenaire de la bataille de Cambrai.

Char MARK IV sue le champ de bataille des Flandres
Char MARK IV sue le champ de bataille des Flandres
Char MarkIV du type du Tank de Flesquières " Déborah"
Char MarkIV du type du Tank de Flesquières " Déborah"

 

« DEBORAH »le Tank de Flesquières.

 

 

 

 

 

 

Vue d’ensemble du char

 

Les commémorations du centenaire de la bataille de Cambrai ont également été marquées par l’inauguration du centre d’interprétation de Flesquières. Celui-ci abrite désormais « Deborah ».

 

 « Deborah » est le nom d’un char dont le matricule est D51 Evil. Il s’agit d’un char britannique de type Mark IV. Il pèse 28 tonnes. Ce monstre d’acier mesure 8 m de long et 2.5m de haut.

 

Il a participé à la bataille de Cambrai du 20 novembre au 6 décembre 1917. Ce tank est un char unique en France. Il a été trouvé dans le parc du Château de Flesquière en novembre 1998 à la suite de fouille archéologique par Philippe GORCZYNSKI. Ce mastodonte reposait sous trois mètres de terre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Témoins des combats acharnés il présente de nombreux impacts de tirs de mitrailleuses et de canon.

 

 

Ce tank était conduit par le commandant William HEAP, il pouvait transporter 8 hommes. On entrait dans le char par des portillons latéraux situés sous les tours de mitrailleuses. Les chars MARK IV ont été conçus en 1916 et entrent en production en mars 1917. Leur particularité est d’avoir les chenilles sur tout le profil du tank, le réservoir de carburant était extérieur afin d’éviter les incendies.

 

Lors de la bataille de Cambrai, la stratégie du général Julian BYNG qui commande la 3éme armée britannique, avait pour objet d’utiliser les chars d’assaut  afin de franchir les tranchées réputées imprenables de la ligne HINDENBURG.  Deborah était un des 476 chars engagé dans cette action militaire, dont 378 étaient des chars de combat.

 

Déborah est le seul char de cette épopée visible actuellement. L’Association du tank de Flesquières, assure la préservation et la valorisation de ce témoin de l’histoire classé  monument historique depuis 1999.